Communication avec des aînés de type Alzheimer… très désorientés

Posté

 

 

 

Alors qu’on ne s’y attend pas…

Un conjoint, un parent, un ami ou une connaissance commence à perdre la mémoire, à oublier d’éteindre la cuisinière au gaz, parfois évolue dans des comportements incohérents, agressifs ou de repli.

Début d’un processus irréversible difficilement acceptable quand il s’agit d’un proche.

Aujourd’hui une bonne part des difficultés peut être surmontée grâce à la manière rigoureuse et concrète avec laquelle on accompagne la personne âgée en perte d’autonomie psychique.

Tout d’abord en s’intéressant à son vécu… et par des techniques simples de communication verbale et non-verbale, lui procurer un sentiment d’être écouté et comprise donc rassurée.

L’objectif: – entrer en contact avec la personne âgée, agitée, enfermée dans son monde et dans l’incohérence de ces propos.

– apaiser son comportement agité lié à l’angoisse.

– ouvrir une porte à une communication plus consciente, si minime soit-elle.

– permettre à la personne de regagner dignité et contrôle sur elle-même.

– anticiper le retrait intérieur et la désorientation.

 

Un tout grand merci à la famille qui m’a autorisé a partager avec vous ce beau moment d’intimité en présence à leur maman. MERCI.

 

Formée en Validation :         www.rhapsodie.be/Qu-est-ce-que-la-Validation-c.html

 

TEMOIGNAGES

1. Chère Anne-Sophie,

 Mon frère Denis et moi te remercions du fond du coeur pour ton accompagnement et  ta présence auprès de notre Maman dans les derniers mois de sa vie. Par le regard, le toucher, le parler doux et respectueux, tu as su établir avec elle une communication, des échanges qui lui redonnaient le sourire et faisaient pétiller ses yeux ! Ta venue illuminait sa journée ! Nous avons eu la chance de participer à une séance et d’apprendre, nous aussi, à faire de même, à améliorer notre lien avec notre Maman, dans l’univers qui était devenu le sien. Ce fut une joie et un grand bonheur, une expérience très intense ! C’est un travail merveilleux que tu réalises. Merci infiniment, Anne-Sophie

2. Bonjour, Anne-Sophie,

« C’était vraiment très fort pour moi est très chouette à la fois ce qui s’est passé samedi dernier avec mon père,  encore MERCI !

Voici quelques lignes que tu pourras mettre sur ton site en ce qui me concerne : »

« J’aimerais vous partager ce que j’ai vécu avec mon père Félix, 93 ans, en présence de mon amie Anne-Sophie Buyse Thérapeute Relationnelle et Sophrologue.

Félix est atteint de la maladie d’Alzheimer depuis une douzaine d’années. Il est actuellement en fauteuil roulant et souvent  ne me reconnait plus, ceci depuis de nombreux mois, voire années. En outre il est atteint de surdité profonde, la relation avec lui c’est donc beaucoup dégradée.

Anne-Sophie par un long et doux travail de toucher, accompagné de paroles réconfortantes d’amour et d’une présence intense est parvenue littéralement à « réveiller » mon père.

Je me suis donc moi aussi ensuite assis en face de mon père, je suis rentré en contact avec lui en touchant longuement sa nuque, ses épaules, ses bras et ses mains pendant qu’ Anne-Sophie était toujours présente derrière lui. Je le regardais aussi intensément et avec douceur.

J’ai eu l’immense surprise (et aussi l’immense émotion) de pouvoir entrer en contact par le regard avec lui. Son regard d’ une paternelle douceur  m’a bouleversé car je n’avais jamais connu ça chez mon père ni avant ni pendant sa maladie.

Je vous laisse imaginer mon émotion de rencontrer mon père à 67 ans comme je n’avais jamais pu le faire jusqu’à présent..!. En outre mon père a prononcé quelques brèves phrases pleines de bon sens, ce qui pour moi était pas arrivé depuis très longtemps : « Il ne faut pas chercher ailleurs, tout est là… »

Je sais désormais que derrière la maladie il y a un homme sensible qui ne demande qu’une chose : donner et recevoir de l’affection et de l’amour. Et je sais aussi que dorénavant lorsque j’irai voir mon père je pourrai essayer de communiquer affectivement avec lui.

Non, Anne-Sophie Buyse ne fait pas de « miracles », simplement elle s’investit énormément dans la relation de cœur avec la personne dont elle s’occupe, ce que j’ai essayé de faire aussi, et cela produit des effets que je n’aurais jamais imaginés.

Je n’ai guère de mots pour la remercier, c’est pourquoi je tenais à écrire ce témoignage.
Norbert Caly

PS : j’ai essayé d’être au plus près de mon ressenti, pas facile pour moi… »

 


MERCI Norbert pour ton partage, j’y suis particulièrement sensible.

Puis j’ai envie de te dire que je reste touchée et marquée par le bel homme que j’ai rencontré « Félix, ton père » il NOUS a fait ce cadeau d’ouverture.

Tu l’embrasseras TENDREMENT de ma part quand tu iras lui rendre visite.

Dis-lui qu’il est là dans mon coeur.

Anne-Sophie


3.   « J’ai expérimenté 2 fois une rencontre comme je t’ai vu faire.

Je suis entrée dans son monde par le verbal, le toucher et le regard. Cela lui a permis d’en sortir, de s’éveiller, d’ouvrir les yeux et de partager avec moi. C’était très fort!!!
Il y a eu une vraie rencontre dans le présent. Son regard était authentique, lumineux et nous pouvions grâce à lui et au toucher nous dire des choses vraies. Etre de Cœur à Cœur.
Avec le recul, je ne sais pas, en fait, si ce n’est pas lui qui m’a réveillé, qui m’a ouvert les yeux sur nos beaux partages.
J’ai reçu plus que je n’ai donné. Quel cadeau!!!
Je pense que les « Alzheimer » ont des choses à nous transmettre. »
Nadine.

 
En pratique :
Où ?  Bruxelles et Brabant Wallon-Ouest

          Accompagnement à domicile.
         En Hôpitaux.
         En maison de soins et de repos.
 
 Au cœur du Privilège, ch. de Nivelles 30, 1461 Haut-Ittre
Au Rossignol, chemin du Rossignol 74, 1420 Braine l’Alleud
Au Birmingham, rue de Birmingham 103 Molenbeek-St-Jean
A la Résidence de la Paix, rue Frans Léon 40, 1140 Evere
A la Résidence Lasnoise, Rue du Champ des Vignes 22, 1380 Lasne
Au château Chenois,chemin des postes 260, 1410 Waterloo
Au Jardin de la Mémoire, Route de Lennik 792, 1070 Anderlecht
A la Roseraie, rue des citoyens 27, 1070 Anderlecht.
Et où vous le souhaitez…..

Quand ? Tous les jours de la semaine.

Combien ?  Individuel 25/h  + déplacement

Qui ? Anne-Sophie BUYSE
            0478/35.08.61 – anne_sophie_buyse@hotmail.com

 

 
Au plaisir de vous rencontrer et de faire un petit bout de chemin avec vous